• Awa Koi T.2

    Awa Koi tome 2

    Synopsis du tome 1

    Trouver l’amour pour la première fois ? Pas si facile lorsqu’on qu’on a suivi toute sa scolarité dans des classes non mixtes... Yuka a 16 ans et n’a jamais eu de petit copain, mais elle a un plan diabolique pour que cela change : à son entrée au lycée, elle s’arrange pour intégrer LE groupe de filles cools de sa classe pour être invitée à un rancard commun. Malheureusement pour Yuka, le jour tant espéré arrive, mais rien ne se passe comme elle l’espérait.

     

    Informations
    Lien vers la critique du tome 1 : www
     
    Titre Original :  泡恋
    Titre : Awa Koi
    Auteur : Minami Kanan
    Type : Shojo
    Éditeur vf : Panini                                                                                                                            Nombre de tomes : 2 (VF) / 3 (VO)                                                                                                                                                                                                                 Disponible en version numérique

     
     
     
     
     

     

    Review du tome 2

    Après un tome 1 qui m'avait vraiment charmée, j'avais un peu d'appréhension sur la suite de l'histoire. Que nenni ! En effet, ayant lu Tsubaki Love et Honey Honey, séries de la même auteure mais au scénario franchement bancal, je m'attendais au pire. Mais au final j'ai été surprise. Attention, je ne dis pas que ce manga va révolutionner le genre, mais qu'il est assez original par certains côtés. C'est la fête du lycée et par une charmante ambiance, Yuka n'a pas su retenir ses sentiments. La jeune demoiselle fait une demande un peu maladroite à Kentaro et, au moment le plus intéressant, ils sont interrompus par le reste du conseil des élèves. Dans l'ensemble, le tome est vraiment intéressant et du coup au menu je vous propose confessions, retrouvailles et... amnésie ?!

    Dans le dernier tome, plus d'une fois le protagoniste a essayé d'éloigner Yuka de lui, mais en vain. Désormais, tout devient clair. En effet, ce tome se concentrera surtout sur Kentaro et sur son passé. Y aurait-il une explication sur son comportement froid et distant du volume 1 ? Évidemment ! Mais pour en savoir plus, il faudra attendre la fin de la fête mais aussi la formation du petit couple parce que c'est lorsque tout semble parfait dans un Shojo que les problèmes arrivent. Des anciennes connaissances de Kentaro débarquent et le jeune lycéen si inébranlable se montre cette fois-ci vraiment bouleversé par leur visite. Pas le temps pour des explications, notre protagoniste s'enfuie aussitôt, laissant derrière lui ses amis du conseil des élèves s'occuper de raccompagner ses inconnus jusqu'à la sortie. Que peut-il arriver de pire que de mauvaises retrouvailles ? Je ne sais pas... une perte de mémoire peut-être ?

    En effet, le lendemain, Kentaro ne se souvient plus qu'il appartient au conseil des élèves ni qui sont les personnes avec lui. Imaginez la tête de Yuka, qui était enfin sa copine, surtout qu'il a retrouvé son mauvais caractère du tome 1 à vouloir éloigner tout le monde de lui, mais maintenant on comprend pourquoi. Cependant, Yuka ne perd pas espoir et s'accroche pour que ce dernier se souvienne d'elle. C'est intéressant de voir l'évolution de la jeune fille par rapport au volume précédent. Elle est devenue beaucoup plus naturelle et a ouvert les yeux sur les fausses relations qu'elle avait avec les autres. Du coup, elle décide de l'aider de mieux qu'elle peut en allant voir ces fameux étrangers de la fête du lycée. Surprise ! Je vous présente ex-petite-amie et ancien meilleur ami de Kentaro. On en apprend un peu plus sur leur histoire à tous les trois, sur le baseball aussi, sport que pratiquait notre héros, mais aussi sur le traumatisme qu'à subit ce dernier.

    Mais à force de se faire rejeter, de voir que quelque chose peut être trop dur pour une personne et le fait qu'il y ait toujours une possibilité que tout s'efface de nouveau, vous n'abandonneriez pas vous ? Je pense que oui, sauf si votre amour est plus fort. De plus, il suffit d'un documentaire, des examens et de Noël pour que notre couple se rapproche. Mais peut-on vraiment retomber amoureux ?

    Conclusion

    Vraiment j'adore cette série. C'est vrai que l'auteure reprend des clichés comme l'amnésie, le gentil badboy, etc, mais Kanan Minami a su donner envie à son lecteur de poursuivre l'histoire. Pour le moment Kentaro est toujours aussi mystérieux par rapport à son passé, même si on en apprend un peu dans ce tome, et j'espère que ce personnage sera plus développé par la suite, ainsi que ses anciens camarades qui sont vite passés à la trappe. Mais ce début de révélations a permis au lecteur de comprendre un peu mieux le protagoniste. Et pour ce qui est des sentiments de l'héroïne, ils sont bien transmis, on comprend parfaitement les peurs, les doutes et les émotions qu'elle peut avoir dans une telle situation, et son évolution depuis le tome 1 est montré dans les décisions qu'elle prend. Si vous êtes amateurs du genre, je pense que cette série pourrait vraiment vous plaire.

     
     
     
     
    « La meilleure adaptation ShôjoLe meilleur grand frère - otakucontest »

    Tags Tags : , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :