• Découverte #36 - This teacher is mine -

    Synopsis

    Ce manga est sorti chez nous juillet 2018. C'est la première série de l'auteure à sortir en France. Voici un résumé de l'histoire : Dans le restaurant où elle travaille, An assiste à une demande en mariage qui se solde par le rejet du jeune homme, dévasté. Émue, elle ignore qu’elle vient de rencontrer son futur professeur ! Ce dernier affiche pourtant devant sa classe une grande confiance en lui. Commence alors une relation amicale inattendue et tendre et An prend une décision ferme : le professeur Furuya est à elle !

    Manga news

    Informations
    Extrait du volume 1 : www  
    Titre Original :  古屋先生は杏ちゃんのモ  / Furuyasensei wa An-chan no Mono  
    Titre : This teacher is mine
    Auteur : Kasumi Yûko
    Type : Shojo
    Éditeur vf : Soleil Manga                                                                                                                            Nombre de tomes : 3 (VF) / 6 (VO)                                                                                                                                                                                                                 Disponible en version numérique

     
     
     
     
     

     

    Review du tome 1

    /!\ Attention, possibilité de SPOIL /!\

    Commentaire avant lecture : j'ai une grande préférence pour la couverture japonaise : www (pour les curieux), mais je dois avouer que la jaquette française correspond plus au thème de l'histoire avec le fond "salle de classe" et son fameux tableau vert.

    L'histoire commence directement avec la rencontre de nos deux protagonistes principaux et cela est tout à fait original pour moi dans le sens où j'ai l'habitude de voir quelques pages exclusivement avec l'héroïne ou le héros comme dans Good Morning Little Briar Rose. En effet, dès le début du premier chapitre, An, notre jeune protagoniste, apparaît en serveuse et a pour but d'emmener un gâteau au moment où un client, l'autre personnage principal, fait sa demande en mariage. Malheureusement, c'est un fiasco et il se fait jeter. Il commence à verser quelques larmes tandis qu'An lui tend un mouchoir. Quelle rencontre étrange. Elle ne gardera pas une image positive de ce client trop sensible et pleurnicheur. Mais ce qu'elle ne savait pas, c'est qu'elle allait le revoir le lendemain en tant que professeur principal.

    Alors il est vrai que c'est très classique de voir une élève tombée amoureuse de son professeur, on vit ça souvent dans les mangas comme par exemple dans Switch Girl, mais ici, on peut dire que c'était mal parti. En effet, après l'affreuse première impression que Furuya a donné à An lorsqu'ils étaient au restaurent, comment être sous le charme d'un tel homme. Elle a même du dédain pour lui parce que "son altruisme frôle la stupidité" et l'aide a transporté des cartons. Malgré un avis très négatif à son sujet, elle commence à voir en lui un homme bon, sincère, généreux et mature. Mais nous sommes encore au premier chapitre, sans doute toujours au premier jour de cours ou sinon la première semaine et les sentiments sont déjà là. Pour ma part, je trouve que l'histoire d'amour va trop vite surtout que l'héroïne est censée ne pas être intéressée par l'amour.

    En effet, pour ce qui est des personnages, nous avons donc la classique jeune lycéenne qui n'a jamais eu de copain et qui n'est jamais tombée amoureuse parce que cela ne l'intéresse pas. Dès lors, ce personnage m'a fait penser à l'héroïne de Bye bye Liberty qui pense exactement la même chose à propos de ce genre de chose et qui, en plus, a un peu le même caractère qu'elle, un caractère fort. C'est rare pour le souligner, mais An est une de fille "normale", loin des protagonistes Shojo habituelles, elle est dégourdie, franche, moqueuse et mature avec tout de même un côté sensible. D'autre part, nous avons Furuya, un homme assez maladroit pour un enseignant, comme par exemple lorsqu'il se cogne contre la porte en essayant d'entrer dans sa salle de classe. Il veut donner une image classe de lui à ses élèves ce qui fait qu'il a la côte auprès des jeunes filles, mais se montre naturel avec An vu qu'elle connaît son vrai visage d'homme peu sûr de lui. Tout comme notre héroïne, il est loin du cliché bad boy ou du parfait chevalier servant.

    Je suis convaincu que beaucoup des lectrices s’identifieront au personnage d'An tant grâce à son caractère, mais également dû au contexte. En effet, combien de filles sont déjà tombés amoureuses de leur professeur ou ont simplement eu un petit faible pour l'un d'eux. An n'échappe pas à la règle et s'empresse de lui avouer, mais avec beaucoup de sérieux, il repousse son élève qui n'est pas prête de laisser tomber pour autant.

    Cependant, le tome 1 ne pouvait pas se finir sur une si bonne note, c'est alors qu'apparaît enfin le premier vrai cliché : l'arrivée d'un nouveau personnage masculin qui laisse envisager un possible triangle amoureux. Yuto, c'est son nom, est l'archétype du bad boy Shojo, il m'a d'ailleurs fait penser à Kyouya dans Wolf Girl & Black Prince, ils ont le même caractère du mec trop sûr de lui, qui pense tout savoir et qui prend les filles pour des idiotes inutiles. Évidement, il commence à s'intéresser à notre héroïne et je suis sûre qu'à l'avenir, il va tomber amoureux d'elle parce qu'au fond, il n'est pas si mauvais que ça. Mais l'entrée en matière de cet élément perturbateur permet à l'histoire d'avoir un nouveau point d'ancrage au côté humoristique de la série. En effet, la série est très rafraîchissante grâce à l'humour que l'auteure a su donner avec la relation An x Furuya, mais également la relation An x Yuto.

    FURUYA SENSEI WA AN CHAN NO MONO © 2016 by Yuko Kasumi / SHUEISHA Inc.

    J'ai vite accroché à l'histoire malgré le déjà vu de cet amour interdit, pour le moment à sens unique. J'aime beaucoup les personnages principaux et pas seulement à leur caractère assez original, ils sont très attachants et l'évolution de leur relation est intéressante. Je ressens une certaine complicité qui s'installe entre les deux [SPOIL] notamment au moment où il fait cours à sa classe tout en s'adressant indirectement à An, lui présentant ses excuses et acceptant que les sentiments de son élève était bien de l'amour et non pas de l'admiration envers un aîné [Fin du SPOIL].

    J'ai particulièrement aimé ce manga alors que quand j'y réfléchis, il n'apporte rien de nouveau au genre, mais l'auteure a su capter l'attention de son lecteur avec des personnages authentiques et réels dans un contexte parfaitement fondé. Yuko Kasume aborde des thèmes assez communs comme celui du premier amour tout simplement, mais de manière beaucoup plus mature et adulte que dans d'autres Shojos justement grâce à ses personnages. A travers ces derniers, il propose aux lecteurs une réflexion sur l'amour, la sincérité des sentiments ou encore sur la signification d'une véritable relation amoureuse. 

    En ce qui concerne les dessins, ils sont très beaux, je n'ai rien à redire. Ils correspondent parfaitement au style Shojo et sont très mignons. De plus, les fonds ne sont pas inexistants quelque chose de rare en ce moment dans mes lectures.

    Conclusion

    Gros coup de cœur pour moi. J'ai longtemps hésité à l'acheter, c'est d'ailleurs pourquoi je vous en parle plusieurs mois après sa sortie en France, mais je ne regrette pas mon achat. C'est un peu maladroit de la part de l'auteure de mettre en place une histoire où le développement des sentiments des uns et des autres est plutôt rapide alors qu'elle aborde le sujet du premier amour avec beaucoup de sérieux. Les personnages appuient le côté réaliste du scénario grâce à leur authenticité. Humour et Amour sont au rendez-vous et notre vieil ami "triangle amoureux" pointe le bout de son nez. Agréable lecture que je vous recommande.

     
     
     
     
    « Découverte #35 - Tant qu'il est encore temps -Chroniques #3 -Sorties Février 2019- »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :