• Découverte #43 - Moriarty -

    moriarty

    Synopsis

    19e siècle en Angleterre, la famille Moriarty a recueilli deux orphelins William et Louis mais en leur conférant un statut de domestique. Albert, le fils aîné de la famille est pétri d’ambition et il déteste le système social qui régit la société britannique, dans lequel les classes supérieures se pavanent et oppressent le peuple sans pour autant être dignes du respect qu’elles exigent de lui.

    C’est pourquoi Albert abhorre sa propre famille et voit dans les deux orphelins l’incarnation d’un souffle nouveau. Albert leur offre son statut, sa richesse et son influence à condition que les garçons mettent leur intelligence au service de son rêve : se débarrasser de sa famille et du système de classes actuel !

    Les trois garçons complotent ainsi pour devenir les seuls héritiers de la famille. Treize ans plus tard, à seulement 21 ans, l’aîné des orphelins William James Moriarty est devenu professeur de mathématiques à l’Université et il pourrait voir surgir sur sa route un certain Sherlock Holmes…

    Informations
    Extrait www                                                      Bande d'annoncewww                    
     
    Titre Original : 憂国のモリアーティ / Yûkoku no Moriarty 
    Titre : Moriarty
    Auteurs : Ryosuke Takeuchi et Hikaru Miyoshi
    Type : Shonen
    Éditeur vf : Kana                                                                                                                            Nombre de tomes : 4 (VF) / 8 (VO)                                                                                                                                                                                                                                                    Disponible en version numérique                                                                                                                                              

     

     

    Review du tome 1

    Comme toujours, j'ai acheté ce manga après tout le monde, mais peu importe je vous donne quand même mon avis. Au moment où j'écris mon article déjà 4 tomes sont sortis chez nous, dont 3 que je possède déjà, mais pour écrire cet article je n'ai lu que le tome 1. Cette série me faisait de l’œil depuis son annonce et j'ai quand même hésité à me lancer. En effet, je suis une grande fan de Sherlock Holmes et de son univers en général, du coup j'avais un peu peur de voir l'interprétation de la vie de son pire ennemi, le professeur Moriarty, par un autre auteur que Conan Doyle. Finalement, j'ai bien fait de l'acheter, parce que j'ai été vraiment conquise.

    Déjà pour commencer, j'ai apprécié la première page montrant l'avenir du personnage dans plusieurs tomes voire même, peut-être, dans le dernier tome. En effet, j'ai l'impression que cette page fait référence à la scène dans l’œuvre originale où Holmes et Moriarty tombent des chutes du Reichenbach, scène où Moriarty n'en ressort pas vivant. Du coup, il est logique de penser qu'on aura à faire au détective le plus célèbre de Londres du XIXè siècle un peu plus tard dans le manga. Alors, l'histoire se divise en deux parties. Nous avons tout d'abord, un chapitre où l'on nous raconte un peu l'enfance de Morarty, puis deux autres chapitres où il est adulte et s'occupe de rendre le monde meilleur selon lui.

    Pour commencer, le concept est carrément inédit, non ? Reprendre des personnages d'une œuvre mondialement connue et interpréter sa vie selon son imagination, pour moi c'est du jamais vu. Dans les aventures du détective, on apprend que très peu de choses sur le professeur, laissant aux lecteurs de quoi se le représenter tout entier. Dans le premier chapitre, j'avoue avoir été un peu perdue entre tous les frères et leurs prénoms, mais après avoir relu 2 fois les quelques premières pages, ça allait mieux.

    Pour reprendre un peu les grandes lignes, nous sommes à Londres en 1866. On nous présente alors, petit à petit, chaque membre de la famille Moriarty, une noble et riche lignée. Albert, fils aîné du compte Moriarty, a tenu à ce que leur famille adopte deux jeunes orphelins, William et Louis. En effet, parce que le monde est mal fait et que les classes-supérieures méprisent les prolétaires, Albert a demandé à ses nouveaux frères de l'aider dans son combat pour rendre meilleur l'Angleterre. Et comment un noble peut-il refuser d'aider des enfants dans le besoin. Il faut tout faire pour sauver les apparences, mais en réalité, les deux frères sont traités comme des moins que rien autant par toute la famille que par les domestiques, Albert est le seul à les voir à son égal. Et c'est par une nuit d'apparence festive que les trois garçons, animés par la même flamme de justice, décident de passer à l'action... De frères adoptifs, ils deviennent frères de sang.

    Je trouve très intéressant la manière dont l'auteur nous dévoile le côté obscur du personnage dès son plus jeune âge. Très vite, on constate la suprême intelligence de William James Moriarty, c'est la première caractéristique que l'auteur nous présente, mais l'on voit aussi sa sournoiserie notamment celle dont il fait preuve devant sa "famille". Et, malgré ses crimes, on ne peut s'empêcher de trouver des excuses pour les justifier, il faut dire que l'auteur a su donner un côté très attachant au personnage en jouant sur son enfance malheureuse et son ambition de base si louable. Mais sa loyauté profonde envers Albert et son frère Louis, son sens de la justice et son incapacité à répondre à rejeter les appels à l'aide en font un personnage très sympathique. Très compétent dans son domaine, il peut avoir besoin des services d'autres "criminels" comme lui pour arriver à ses fins, mais ses plans sont toujours une réussite.

    En effet, malgré une total liberté sur tout ce que Conan Doyle ne dévoile pas de son antagoniste principal, l'auteur du manga respecte tout ce que Doyle a émis comme informations sur le professeur, que ce soit le fait qu'il ait deux frères, qu'il soit professeur de mathématiques à l'université, qu'il ait dans son entourage le Colonel Sebastian Moran, qui s'appelle Colonel Molan dans le manga (ça doit être une erreur de traduction du fait qu'il n'y ait pas de "-r" en japonais) ou autre. Malheureusement, que ce soit ce dernier ou les deux frères du professeur, on n'en apprend pas beaucoup sur les autres personnages, peut-être plus tard ?

    "Au cas où vos corps seraient autopsiés... je veux que le médecin légiste constate que vous avez été asphyxiés par la fumée avant que vos corps aient été carbonisés, tu comprends ?"

    © by MIYOSHI Hikaru / Shûeisha

    Pour en revenir à l'histoire, les crimes sont très biens ficelés et les victimes sont très biens trouvés. Après tout, qui n'a pas envie de venger la mort d'un être cher, tué par la méchanceté d'autrui, non ? On voit souvent ce genre de choses dans beaucoup d'autres œuvres. Quant on y réfléchit, ce manga met en avant un question très intéressante, presque philosophique : qu'est-ce que le bien et le mal ?  Le lecteur peut s'interroger sur les motivations de William. Est-ce si mal de rendre "justice" à ceux qui ne peuvent rien faire ? Est-ce bien de tuer de véritables ordures ? Je pense que le débat sera long, tout le monde a sans doute un avis différent à ce propos. Mais dans tous les cas, l'auteur a vraiment bien travaillé son personnage parce qu'au final, je pense que le lecteur prendra parti du professeur.

    Maintenant, je vais faire quelques comparaisons entre différentes œuvres. Dans Moriarty, le professeur joue le rôle d'un anti-héros, alors que dans Sherlock Holmes, c'est un antagoniste. Mais quelques choses qui ne changent pas, c'est la mentalité du professeur. En effet, ce dernier, après sa rencontre avec le détective de Baker Street, va tenter à plusieurs reprises de de tuer Holmes, tout en faisant passer cela pour un accident. C'est exactement ce qu'il fait tout au long de ses crimes qu'il organise dans ce premier volume. Je trouve ça très appréciable d'avoir réussi à respecter aussi bien le caractère de ce personnage. Sur quelques points, il peut vous faire penser à Light Yagami de Death Note, et je ne pourrais pas dire le contraire. Sous leur motivation de justicier, il est vrai que ces deux personnages, au Q.I impressionnant, veulent rendre leur monde meilleur en tuant les "mauvaises personnes" selon leur philosophie.

    Les dessins sont de qualités et correspondent parfaitement au genre du manga. Le dessinateur a très bien joué avec le personnage de William en lui donnant la "tête d'ange" que personne ne soupçonnerait. Cela accentue encore plus le côté criminel de l'ombre de cet anti-héros. J'aime beaucoup le style graphique du dessinateur.

    Conclusion

    Points positifs • Une intrigue prenante et un scénario atypique.• Une excellente interpréatation de la vie du professeur.• Un très beau style graphique.
    Points négatifs • Personnages secondaires si peu exploités.

     

     

     

     

     

    J'ai adoré ma lecture. C'est une excellente découverte que j'ai bien fait d'acheter. Le premier tome introduit peu à peu les personnages tout en respectant l'univers et les caractéristiques du personnage du professeur que Conan Doyle avaient quelque peu établis. De ce fait, l'interprétation de l'auteur sur le reste est très intéressant à découvrir. Les crimes sont très bien trouvés et le récit est très prenant. Ce premier tome était un très bon début pour établir les bases de l'histoire de façon plutôt dynamiques, faire connaissance avec l'univers et les personnages. J'ai hâte de découvrir la suite !

    « Découverte #42 - Après la Pluie -Quand La Neige M'appelle »

    Tags Tags : , , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Mercredi 24 Avril à 13:44

    J'avais entendu parlé de ce manga de loin, mais je ne m'en pas intéressé plus que ça mais, ta review me donne envie de le lire ! La liste de mangas que je veux lire commence à se faire longue xD

      • Mercredi 24 Avril à 17:27

        Je suis contente de te l'entendre dire. Tu peux lire un extrait sur le site de l'éditeur si tu veux te faire ton propre avis sur le début de l'histoire. Ne m'en parle pas, j'ai déjà énormément de mangas en cours et en plus il y a de plus en plus de nouvelles séries intéressantes ces derniers temps (T^T)

      • Mercredi 24 Avril à 20:13

        Oh, j'irai jeter un coup d’œil merci :D

        Totalement la même chose. J’ai déjà plein de séries en cours et il y a plein de nouvelle séries et série déjà en cours qui me font un peu trop de l’œil x___X’

      • Mercredi 24 Avril à 22:48

        Mais je t'en pris ^^

        Oui par exemple il y a Bless You des éditions Akata qui m'intéresse(le tome 1 sort demain) du coup vu que j'ai vu qu'il existait la version numérique j'en ai profité pour le précommander, ça coûte moins cher et ça prend pas de place dans la bibliothèque :)

      • Jeudi 25 Avril à 08:34

        Ah oui ! C'est vrai que les versions numériques c'est une bonne alternative :) Perso j'ai encore du mal à m'y mettre car j'aime beaucoup trop la version papier (ça m'empêche pas de lire des scans pour autant  mais vopila) alors mes économies j'essaye de les faire en achetant des mangas d'occas. même si on trouve pas tout, des fois ça sauve. Mais bon ces derniers temps je suis plus à fond sur des séries récentes donc c'est pas très les économies xD

      • Jeudi 25 Avril à 13:25

        Si il n'y avait pas les versions numériques je crois que je serais à la rue depuis longtemps ^^' En plus ça aide quand tu es à l'étranger, je vais partir 6 mois en Angleterre dans pas longtemps et je ne pense pas que je me ferais livrer de chez Amazon très souvent voire quasi-jamais, du coup Kindle deviendra mon meilleur ami :)

        Si tu veux un bon site pour les occasions essaie momox.com il vend pleins de mangas que ce soit des vieux ou des récents, tu peux même y vendre tes vieilles séries que tu ne veux plus !

      • Jeudi 25 Avril à 14:38

        C'est sur que dans cette situation c'est bien pratique ! :D

        Ah oui, je connaissais un peu mais j'ai jamais acheté directement sur leur site. Pour les achats d'occas. sur internet, perso' j'aime beaucoup Rakuten, j'ai pu faire pas mal d'affaires intéressantes. ^^

      • Jeudi 25 Avril à 20:29

        Moi j'achète chez lui via Amazon du coup c'est pratique pour moi ^^ Ah oui je connais de nom mais j'ai jamais utilisé, j'ai la grosse flemme de me créer un compte sur 30 000 sites après je suis perdue x)

      • Vendredi 26 Avril à 09:55

        Ils sont partout Momox x)

        Je te comprends, il y a tellement de sites et de compte à créer qu'on s'y perd à force. J'ai un carnet réservé aux identifiants et mots de passe car c'est vraiment impossible de tout retenir xD

      • Vendredi 26 Avril à 19:44

        Oui, mais au moins ils se font connaître, pas bête le momox :')

        Je devrais faire ça aussi parce que j'en ai marre de cliquer sur "Mot de passe oublié" à chaque fois que je vais sur un site sur lequel je vais pas souvent xD

      • Samedi 27 Avril à 10:39

        Ils ont tout compris x)

        Ah ah ! Ce bouton il sauve la vie des fois xD

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :