• H3 School

    H3 School

    Du même auteur

    H3 School

    Informations

     
    Titre Original :   H3スクール !
    Titre : H3 School
    Auteur : Takada Rie
    Type : Shojo
    Éditeur vf : Kurokawa                                         Nombre de tomes : 5                                                                      Disponible en format numérique

     

     

     

     

     

     

     

          

    Synopsis

    Que se passe-t-il quand les élèves d'un lycée réservé aux filles découvrent que leur établissement va être mixé avec un lycée exclusivement masculin ? Hanabi Oozora tombe amoureuse de l'un des garçons les plus populaires : Yasuaki Garaku. Malheureusement, ce dernier ne s'intéresse pas aux filles. Mais Hanabi est prête à tout !

    Manga News

    Review

    J'ai découvert ce manga lorsque j'étais très jeune, j'étais encore au primaire pour tout vous dire. Alors, c'est vrai qu'à cette époque je ne comprenais pas tout, mais à force de le relire et le relire, j'ai eu le temps de bien tout comprendre à l'histoire.

    Le résumé ne semble pas très flatteur et c'est vrai. L'histoire de base est assez classique : deux lycées vont fusionner pour devenir un lycée mixte et, évidemment, les histoires d'amour vont être au RDV. Donc en soit, le scénario est on ne peut plus classique voire même banal. Mais même si la surface de l'histoire est assez "fade", je vous conseille de ne pas en tenir compte. Le manga est vraiment bien dosé niveau amour, situations comiques, scènes tristes, etc. Il n'y a dans le manga aucune scène trop longue qui devient alors très vite agaçante ou redondante, c'est un manga plein de fraîcheur. On suit la vie lycéenne d'un petit garçon manqué qui ne manque pas de cran et pour l'époque, une héroïne comme ça était assez rare. Cette dernière va tomber amoureuse du vice-président du conseil des élèves. De là, va se dérouler de nombreuses péripéties formant le couple pour que l'histoire se concentre par la suite sur le couple en lui-même.

    L'auteure a décidé de se concentrer sur la vie d'Hanabi au lycée et sur sa relation avec ses amis mais surtout avec Yasuaki. L'histoire pourrait même se faire passer pour un guide complet des choses à faire et / ou à ne pas faire quand on est en couple, enfin surtout dans les deux voire trois premiers tomes. L'auteure a su correctement aborder tous les sujets un peu embarrassants qu'on peut se demander lorsqu'on est en couple, même en ce qui concerne la sexualité, mais le tout avec dérision. Derrière l'humour, Takade Rie essaie de donner des conseils [SPOIL] par exemple, c'est l'un des rares mangas à parler de préservatifs et de dire, à travers les personnages, de ne rien faire si on en a pas [Fin du SPOIL], ces leçons de vie correspondent parfaitement à notre époque et aux problèmes de la société actuelle. En effet, à travers du personnage principal, l'auteure montre les complexes des ados de son âge (les cheveux d'Hanabi par exemple), leurs problèmes, leurs doutes, etc, ce qui permet aux lecteurs de s'identifier à elle et de se projeter dans l'histoire.  Au fur et à mesure que le manga progresse, on comprend vite que ce sont les autres qui font grandir Hanabi et l'auteure met bien cet élément en évidence. Petite chose amusante pour moi, j'avais exactement le même complexe de cheveux qui gonflent avec l'humidité que l'héroïne.

    En ce qui concerne les personnages, ils sont peu nombreux mais forment un bon groupe de potes. L'auteure a développé des personnages authentiques, haut en couleur avec une personnalité à la fois pertinente et crédible. Nous avons Hanabi, l'héroïne qu'on ne peut qu'apprécier. On comprend pourquoi elle est très populaire auprès des filles qui viennent la voir en cas de soucis. C'est un personnage très intéressant qui diverge complètement des héroïnes Shojo habituelles, elle connaît ses faiblesses et fait de son mieux pour s'améliorer chaque jour, comme devenir plus féminine grâce à Yasuaki par exemple. Hanabi est drôle, volontaire et n'hésite pas à "casser la gueule" à certains garçons pour aller au fond de ses convictions. Elle est très attachante et assez simple comme fille, dans le sens où la seule chose qu'elle souhaite c'est "Happy Hustle High School", en gros passer de super moments avec ses amis au lycée. Ce que je pourrais reprocher au manga c'est qu'il ne développe pas assez la situation familiale d'Hanabi, on en sait limite plus avec la famille de Yasuaki qu'avec celle de l'héroïne. En effet, l'auteure effleure à peine les problèmes et quelques questions restent en suspends. Je trouve que le choix de l'auteure pour la personnalité du personnage principal est très bien pensé. En effet, au lieu de baser son histoire sur une fille féminine, qui a toujours eu des déceptions amoureuses ou tout autres clichés habituels, Takade Rie préfère nous dévoiler la vie d'une fille se comportant comme un vrai p'tit mec.

    "Les mauvais garçon, moi j'les éclate !"

    Après pour les protagonistes masculins, ils sont assez clichés physiquement. En effet, ils sont évidemment tous très beaux. Cependant, si on regarde le fond de leur personnalité, ils ne sont pas comme les gars typiques Shojo avec un côté "Bad boy" (sauf pour Takeru). On commence avec Yasuaki, vice-président de l'association des élèves, est très populaire notamment auprès des filles. Mais à cause d'un traumatisme dans l'enfance, il a une peur bleue de ces dernières qu'ils voient comme des poussins qui piaillent. C'est le premier garçon à rencontrer Hanabi et ce moment restera gravé dans les mémoires : sans un mot, seulement avec des gestes. Il est très calme, posé et sérieux. C'est le gars parfait pour s'occuper de sa copine parce que, comme il le dit lui-même : "Une petite sauvage comme toi, il lui faut un mec plus attentif [...] genre, quelqu'un comme moi" (extrait T.1). Il vient d'une famille de musicien et de dragueur, Hanabi a d'ailleurs fait une brillante impression à sa famille.

    Ensuite, Aïdo, également membre de l'association des élèves. C'est le rival en tout genre de Yasuaki, son meilleur ami depuis l'enfance. Il adore défier ce dernier pour tout et n'importe quoi (étude, sport et même en amour avec le coeur de la douce Hanabi) et se qualifie lui-même de "numéro deux de Meibi". Sa personnalité très gamin mais en même temps rebelle et bon délire, il correspond parfaitement au rôle de meilleur pote d'Hanabi, même s'il est amoureux d'elle.

    On continue avec Kuon, le président de l'association des élèves. Il est brillant et ressemble à un ange. Mais il ne faut pas se fier aux apparences parce qu'il est redoutable. Avec lui, mieux vaut ne pas sécher les cours sinon vous le paierez très cher (Yasu et Hanabi le savent bien) et ne pas critiquer la qualité de l'association au risque de disparaître du jour au lendemain. Il adore taquiner notre petit couple.

    Et pour finir, Takeru. C'est l'ami d'enfance d'Hanabi, il revient après 10 ans d'absence. Pour lui, c'est "l'homme qui a fait grandir Hanabi". Il est provoquant et n'hésite pas à dire à notre héroïne de quitter Yasuaki pour lui parce qu'il lui correspond mieux. Ce personnage est, pour moi, le protagoniste masculin typiquement Shojo.

    H3 School

    H3 (HAPPY HUSTLE HIGH) SCHOOL by Rie TANAKA © 2004 by Rie TANAKA / Shogakukan Inc.

    J'ai bien apprécié la relation qui existe entre nos deux héros. Ils sont vraiment très complémentaires, entre une fille énergique qui n'hésite pas à défendre ses convictions, quitte à sortir les poings, et de l'autre côté un garçon effrayé par les filles mais qui est très calme et posé. Ils me font beaucoup penser au couple Nika / Arata dans Switch Girl. Ceci leur permet de s'aider à évoluer et à grandir. Le seul bémol de leur histoire à mes yeux, c'est la sorte de triangle amoureux qui est apparu avec le personnage de Takeru, mais bon, cela a permis de renforcer encore plus les liens du jeune couple et ce cliché Shojo n'a pas duré très longtemps.

    J'aime beaucoup les dessins de l'auteure. Malgré le fait que la série ne fasse que 5 tomes, on sent une légère amélioration des dessins. Les émotions sont bien transmises et les planches sont plutôt assez bien travaillés. J'aime bien son style et ses dessins dans l'ensemble. Petit coup de cœur pour l'uniforme des personnages.

    Avis Positif 16/20

    Je conseille vivement ce manga, il est vraiment bien dosé que ce soit niveau humour, amour, etc. La série est courte (5 tomes) et est très agréable à lire. L'histoire est sympa, les personnages sont attachants et réalistes, il donne une réelle profondeur à l'histoire qui est loin des Shojos habituels. Si je devais résumer ce manga en trois mots, je dirais : Humour, Amour, Amitié.


  • Commentaires

    1
    Mercredi 31 Octobre à 17:35

    Pourquoi pas j'ai envie de dire. Les dessins me rappelle un peu ceux de dengeki daisy :3

      • Mercredi 31 Octobre à 19:35

        Ah bon ? Tu trouves ? Cela fait longtemps que je n'ai pas lu cette série alors peut-être que ma mémoire me fait défaut x)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :