• Le fil rouge

    Le fil rouge

    The gentlemen's alliance crossLe fil rouge

    Un autre mangaka que j'aime beaucoup autre que Natsumi Aida (auteur de Switch Girl, je rappelle), c'est Kaho Miyasaka, celle qui a fait Kare First Love, A Romantic Love Story ou encore Le Fil Rouge. Pour cette critique j'ai dû relire la série qui se lit très facilement. L'histoire est classique mais sympathique avec une touche d'humour qui vous fera sourire, mélangé à une romance parfois maladroite entre les deux jeunes gens, vous serez sûrement captivés par leurs aventures. L'histoire peut paraître un peu lente, mais je trouve que c'est mieux ainsi, que ça ne fasse pas comme avec Come to Me où la fille va habiter chez quelqu'un qu'elle vient à peine de rencontrer. 

    Donc déjà côté positif, parmi tous ses mangas que j'ai lu, c'est la première fois que je vois une fille avec du caractère, dans le sens où elle est pas timide, c'est pas un geek qui joue à des Otome Game (jeu de romance). Ici, nous avons une fille respectée par son club, plutôt jolie aux yeux de tout le monde et surtout avec du répondant et ses expressions faciales laissent à penser qu'elle est tout le temps en colère malgré les efforts de Chihiro. Quand à Hinase, il a à peu près le même rôle que les garçons des autres mangas de Miyasaka, il est beau, populaire et adore embêter l'héroïne. En effet, quand elle rencontre Hinase, celui-ci ne peut s'empêcher de la taquiner, la rendant furieuse. C'est ainsi que commence leur relation de haine. En effet, ils passent leur temps à se disputer. Cependant, dès qu'il y a le moindre soucis, ils sont là pour l'autre parce que bien que beaucoup de choses les opposent, "le fil rouge" est là pour les attirer l'un vers l'autre.

                                    
    Ainsi, on peut trouver les personnages attachants, même les deux personnages secondaires, les meilleurs amis de nos héros. D'ailleurs, ce qui m'a fait sourire, c'est que je trouve que Rino ressemble d'avantage aux héroïnes que l'on voit habituellement dans les oeuvres de l'auteur, elle est discrète et n'a pas confiance en elle. D'ailleurs, un mystère reste encore non résolu : comment s'est-elle faite cette cicatrice ?

    Côté graphique, j'aime beaucoup les dessins de l'auteur, ils sont très reconnaissables, c'est comme sa signature. Les visages sont expressifs, on peut sentir la gène, la colère et surtout l'amour x)

    Si je devais noter le manga sur 20, je pense que je mettrais un petit 13/20.

     Nombre de volumes : 9 


  • Commentaires

    1
    Vendredi 23 Juin 2017 à 22:37
    Minokoto
    Alors je pense que tu vas être ravie il y a une autre série cette fois ci,c'est l'histoire de Rino et donc il y a l'histoire de la cicatrice. ;) alors vas tu l'acheter, en tout cas très bonne critique merci à toi !!
      • Dimanche 25 Juin 2017 à 23:22

        Ah oui tu as raison je viens de voir pour le 28 juin, "Le fil du Destin" la suite de cette série, jusque là je ne savais pas x)

        En tout cas merci ;)

      • Mardi 27 Juin 2017 à 14:09

        Ehhhh ouii. ^^

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :