• Love Under Arrest tome 2

    Résumé du tome 1

    Kako a été entraînée de force par sa meilleure amie, à un gôkon. Elles se font alors passer pour des filles de 22 ans, seulement elles sont loin d'être majeures. Pendant la soirée, Kako rencontre Kouta, 23 ans, qui lui vient en aide et avec qui elle passe une excellente soirée. Tous les deux s'entendent à merveille jusqu'à ce que Kako lui avoue son âge. Par la suite, elle apprend alors qu'il est agent de police. Mais cela ne va pas décourager la jeune demoiselle qui va tout faire pour se rapprocher de Kouta.
    Informations
    Lien vers la critique du tome 1 : www
    Lien vers la critique des tomes 3 / 4 : www
    Titre Original :   P to JK / PとJK
    Titre : Love under Arrest
    Auteur : Maki Miyoshi
    Type : Shojo
    Éditeur vf : Delcourt / Tonkam                                                                                                                 Nombre de tomes : 2 (VF) / 11 (VO)                                                                                                
     

     

    Review du tome 2

    /!\ Attention, possibilité de SPOIL /!\

    Commentaire avant lecture : Pour la jaquette, je préfère encore la version française qui est plus harmonieuse. En effet, je trouve la version originale trop surchargée. Et comme le premier volume, le tome est trop court à mon goût.

    Nos deux héros sont maintenant de jeunes mariés mais ils ne vivent pas encore ensemble. En effet, leur union sera officiel qu'après que Kako est obtenue son diplôme. C'est alors que cette dernière se rend compte qu'elle ne sait absolument rien de son mari, en même temps ils ne se connaissent pas depuis tellement longtemps, au vu de la rapide évolution de leur relation (référence tome 1). Cependant, on peut voir toute la tendresse et l'amour qu'ils ressentent l'un pour l'autre à travers leurs expressions, les dessins les transmettent parfaitement.

    Ce tome 2 pose les bases d'une relation amoureuse avec le premier rendez-vous, les petits cadeaux ou tout simplement le fait d'appendre à connaître l'autre. Étant donné que Kouta est majeur et qu'en plus il représente l'ordre et la justice, il ne pouvait pas se permettre de sortir avec une jeune fille mineur même si celle-ci lui plaisait. C'est pourquoi, on peut comprendre la demande en mariage un peu précipité du volume 1.

    Le premier chapitre de ce tome se concentre sur le fait qu'elle commence à avoir des doutes sur leur mariage et sur les sentiments de Kouta notamment à cause de son comportement lorsqu'il est en mode policier, mais être agent de police est un travail à plein temps, c'est pourquoi il est également très protecteur avec Kako. En effet, cela se ressent avec l'un des cadeaux, sa réaction face à Ôkami (avec une pointe de jalousie), mais surtout lors du dernier chapitre. Kouta est encore un mystère pour elle et même s'il est un peu maladroit dans sa façon d'agir avec elle, on sent qu'il tient à elle, rien que dans les trois petits cadeaux qu'il lui offre. En effet, on sent un rapprochement [SPOIL] en particulier lorsqu'il lui donne la clé de son appartement, ce qui est une étape très importante dans une relation [Fin du SPOIL].

    Je trouve le tome assez court ce qui nous permet de découvrir une petite histoire parallèle assez sympathique à la fin. La relation entre Kako et Kouta avance très doucement contrairement au tome précédent. Cependant, une autre relation vient troubler la parfaite romance des jeunes mariés, c'est celle entre Ôkami et Kako. Y aurait-il un triangle amoureux en vu ?

    En même temps que Kako, on apprend à connaître notre protagoniste masculin. Petit à petit on arrive à mieux le comprendre, il est très à cheval sur les lois et prend très à cœur son boulot. Mais au moment où tu penses avoir réussi à le cerner, un mystérieux "accident" montre le bout de son nez.

    Conclusion

    Très agréable à lire, il y a de bonnes choses comme par exemple des personnages sympathiques, qui sont loin d'être agaçants (notamment Kouta), des petits moments très mignons entre notre jeune couple ou encore des scènes plutôt comiques. Et tout comme le tome 1, la fin donne envie de connaître la suite.

     
     
     
     
    « Toi et Moi, JamaisKakegurui »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :