• Love under arrest tome 5

    Résumé du tome 4

    Kako et Kôta échangeront-ils enfin leur premier baiser ?! Contrairement à Kako qui est sur un petit nuage, Ôkami plonge dans la tourmente. Sa haine des policiers et ses blessures à répétition semblent cacher quelque chose de grave...
    Informations
    Lien vers la critique du tome 1 : www                 Lien vers la critique du tome 2 : www
    Lien vers la critique des tomes 3 / 4 : www   
    Titre Original :  P to JK / PとJK
    Titre : Love under Arrest
    Auteur : Maki Miyoshi
    Type : Shojo
    Éditeur vf : Delcourt / Tonkam                                                                                                                 Nombre de tomes : 5 (VF) / 12 (VO)                                                                                                
     

     

    Review du tome 5

    /!\ Attention, possibilité de SPOIL /!\

    Un peu déçu par ce tome simplement parce que Ôkami n'apparaît pas une seule fois, mais je pense que l'auteure a fait ça délibérément pour faire comprendre au lecteur que contrairement aux deux derniers tomes où il était l'élément central de l'histoire, Ôkami n'est pas le protagoniste principal. POurtant Kako passe également à la trappe ici... Non plus sérieusement, c'est un tome intéressant dans l'ensemble. Après la fête du lycée, c'est l'heure des examens, et quoi de mieux pour nous aider dans nos révisions qu'une personne ayant déjà finie ses études, non ? Notre petit groupe d'amis (sauf Ôkami évidemment) sont réunis, plus ou moins, pour une séance intensive avec Kouta sensei. Au programme : questions indiscrètes et exercices trop "mortels".

    Vous vous souvenez du dernier tome ? Et du volume trois aussi ? Tant mieux. En lien avec les bons souvenirs que Kouta s'est remémorés grâce à Kako, à la fête du lycée, nous aurons droit à un autre flash-back sur son passé avec une amie du temps où il était encore au lycée, peu avant l'accident de son père. Qui aurait pu croire que notre jeune policier était un tel lycéen ? Alors moi j'adore les histoires qui racontent le passé des personnages, cela permet de mieux les comprendre et de mieux s'identifier à eux, mais pourquoi toujours sur le protagoniste principal ? Parce que c'est le personnage le plus mystérieux ? C'est vrai qu'il l'est, mais j'aimerais aussi en apprendre davantage sur d'autres. Bon, il est vrai qu'on en apprend un peu sur les personnages secondaires dans le premier chapitre, lors des révisions...

    Après avoir échappée aux rattrapages, Kako est enfin en vacances et décide de partir, avec son jeune époux, dans sa maison familiale. Un nouveau personnage fait son apparition, Aya Nishikura, et il semble qu'elle soit une vieille connaissance de notre héros. Qui était-elle pour Kouta ? Et que voit-elle en lui dorénavant ? Un nouveau triangle amoureux semble apparaître dans ce tome venant compromettre la romance entre Koyta et Kako. D'ailleurs, où est notre jeune protagoniste pendant qu'une menace pourrait très bien venir obscurcir sa relation avec son mari ?

    Conclusion

    Très plaisant à lire, ce volume se concentre surtout sur le passé du protagoniste. En effet, le flash-back prend bien au moins la moitié du tome. Toujours avec humour et douceur, l'auteure aborde des thèmes actuels que tout le monde a déjà vécu comme la valeur d'une rumeur qui circule au sein d'un petit village ou d'un lycée. C'est pourquoi, on peut distinguer une certaine morale : ne jamais se fier aux apparences et toujours se faire son propre avis sur les choses. La fin du tome se finit en rappelant la mort du père de Kouta... Comment tout ça va se finir que ce soit les relations Kouta x Kako et Kouta x Aya, mais surtout comment va se finir cet été ?

     
     
     
     
    « Chroniques #4 -Sorties Mars 2019-Bye Bye Liberty Tome 4 »

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :