• REE #2

    Nous voilà de retour pour un deuxième tour x) Cette fois, je vais vous présenter un petit dessin animé qui s'adressait (je pense) à un public féminin mais également masculin mais petit, vraiment petit. Il a marqué mon enfance, tellement, qu'au final j'ai demandé à avoir un hamster comme animal de compagnie (d'ailleurs j'en ai eu un que je voulais appeler comme le dessin animé, donc Hamtaro, mais c'était une fille alors je l'ai appelé Châtaigne :3)

    J'ai également connu Hamtaro grâce à Midi les Zouzous, en fait je crois que je ne regardais uniquement cette chaîne... Il y avait des dessins animés le matin avec Debout les Zouzous, le midi et le soir avec Bonsoir les Zouzous donc ça me suffisait x')

    Le générique me rend nostalgique. Je connais toujours les paroles par coeur (à part le passage avec tous les noms, c'est impossible pour moi). Je pourrais pas dire de quoi ça parle moi-même parce que je n'en souviens limite plus mais au cas où ça vous intéresse voici la synopsis tirée de Wikipédia :

    La série raconte l'histoire d'Hamtaro, un hamster, appartenant à une jeune fille de 10 ans nommée Laura (Hiroko Haruna dans la version japonaise). De par son aspect curieux, il s'aventure tous les jours à la recherche de nouveaux amis et de nouvelles aventures avec son groupe d'amis nommé les Ham-Ham, composés notamment de Hamiral (le chef), Hamidou (le voisin d'Hamtaro), Bijou (elle est russe dans la version française — voir l'épisode 4 — et française dans les versions japonaises et américaines), Chapo, Topla, Pashmina, Pénélope, Tigris et Tigrette le frère et la sœur, Ronpschit, Librius, Babos, Panda, Ernest, Manitou, Paprika, etc.

    Dans tous les cas, c'est un des nombreux dessin animés qui a bercé mon enfance et que je ne pourrais jamais effacer de ma mémoire. Lequel sera le prochain ?!

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :