• Top 5 des jeux vidéo de mon enfance

    Article un peu différent aujourd’hui, je sais. Sinon bonjour et j’espère que vous allez bien. Pour aujourd’hui j’avais envie de changer un peu de sujet alors pas d’article critique aujourd’hui, non pour l’heure je vais vous parler de jeux vidéo et plus précisément des jeux auxquels j'ai le plus joué, toutes générations de consoles confondues. J'ai gentiment demandé l'avis de ma sœur, pour être sûr de n'avoir oublié aucun jeu. 

    Moi et les jeux vidéo, c’est une très longue histoire d’amour. Étant la plus jeune de la fratrie et des cousins / cousines j’ai hérité de tout, que ce soit les vieux t-shirts des années 90 que ma mère m’obligeait à mettre, ou des jouets des uns et des autres, c’est d’ailleurs comme ça que je me suis retrouvée avec une tonne de lego, mais j’avoue ça c’était cool. Bon après il y avait aussi d'autres côtés positifs, comme récupérer les super t-shirt DBZ que j’adorais porter par exemple, ou la “donation” des vielles consoles. Du coup, je me suis retrouvée très tôt avec une NES, une SNES, une Master System II (même si celle-ci elle était à mon père de base), une Playstation 1 et 2 et une GBA avant même d’avoir eu ma première DS. Je me souviens encore de l'époque où je regardais ma grande sœur jouait parce que "soi-disant" j’étais trop jeune, bon aussi parce qu’à 4 ans je me voyais mal jouer à Silent Hill ou Resident Evil, c’était mieux d'être spectateur pour se cacher au moment où ça faisait peur. Déjà à l'époque je regardais des Let's Play à ma façon. 

    Top des jeux vidéo de mon enfance Top des jeux vidéo de mon enfance

    Un des premiers jeux que j’ai finis sur ces vieilles consoles, c’est Secret of Mana. C’est à ce moment que mon amour pour les Action-RPG est né. Pour l’époque, l’histoire était inédite, à ma connaissance, et vraiment intéressante. Ce fut mon premier coup de cœur gaming. Maintenant, je galère pour trouver des jeux avec le même mode Action-RPG, et je ne trouve presque rien. Je veux dire, j'ai rien contre les Final Fantasy ou les Dragon Quest, d'ailleurs j'en ai, mais les combats en tour par tour je trouve ça tellement pas instinctif.

    Résumé du jeu façon Rioko Le héros et ses amis cherchent, près d’une cascade, un vieux trésor dont ils ont entendu parler dans les légendes de leur village. Mais subitement le héros tombe et atterrit dans le lac en contrebas. En rentrant au village, il retire l’épée Mana de son socle ce qui a pour conséquence l’arrivée de monstre un peu partout dans le monde. Mais si un enfant a pu faire cela, c’est que la magie Mana était déjà bien affaiblie. Il se fait bannir de son village pour avoir mis en danger ses villageois et c’est à partir de là que la quête du héros commence : sauver le monde. 

    Il est évident que maintenant c’est un scénario assez redondant mais qu’importe, pour moi ce jeu est juste fantastique. Secret of Mana peut y être joué seul ou à plusieurs (max 3 joueurs) et vous pourrez alors explorer un monde très vaste, coloré avec beaucoup de paysages et de personnages différents. A pied, en voyage canon ou à dos de dragon, le monde du jeu se rapproche des open worlds que l’on connait aujourd’hui mais en version années 90. Je vous conseille au moins de le tester et de vous faire votre propre avis. Un remake a été fait sur PS4 dont je ne suis pas fan ni des graphismes parce que je trouve que cela a perdu de son charme “rétro”, ni des musiques qu’ils ont juste remixées mais puisqu’on peut y jouer avec les musiques originales, ça passe, et le fait d’avoir rajouté des voix aux personnages je trouve ça tout simplement inutile. Mais bon, à chacun ses goûts.

     

    Top des jeux vidéo de mon enfanceUn autre jeu de la SNES que j'ai adoré et avec lequel j'ai beaucoup beaucoup joué c'est Donkey kong country 2 Diddy's Kong Quest. Il y avait trois jeux Donkey Kong sur SNES, mais c'est celui-là que j'ai préféré parce que les deux singes qu'on pouvait jouer étaient les meilleurs en termes de maniabilité. Je m'explique, dans ce jeu on peut jouer avec Dixie, le singe femelle qui peut planer avec ses cheveux et Diddy, le singe mâle qui est super agile. Leur capacité sont indispensables pour un jeu de plateformes

    Résumé tiré du site Nintendo : Donkey Kong a été enlevé par le terrible Kapitaine K. Rool qui réclame sa réserve de bananes en guise de rançon. Mais les Kong n'ont pas dit leur dernier mot ! Dans cette suite de Donkey Kong Country, guidez Diddy et Top des jeux vidéo de mon enfanceDixie Kong à travers huit mondes à la fois démentiels et cocasses sur une île infestée de Kremlings.Découvrez des secrets, acquérez de nouvelles compétences, faites connaissance avec de nouveaux membres de la famille Kong ainsi que de nouveaux animaux alliés, comme Squitter l'araignée ou Rattly le serpent à sonnette.

    Disponible sur console virtuelle Wii (mais maintenant je crois que le Nintendo eShop n'est plus disponible), Wii U et New Nintendo 3DS pour 7,99 €, le jeu sur SNES pouvait être joué en mode multijoueurs, je ne suis pas sûre que le jeu en téléchargé ait accès à ce mode. Les graphismes étaient vraiment super pour l'époque. Petite anecdote : quelques années plus tard, j'ai trouvé pour pas cher le même jeu mais version GBA, et chose amusante, je suis allée plus loin avec ce jeu-là qu'avec celui que j'ai depuis que je suis petite...

     

    Ensuite, souvenez-vous de de 2005, plus précisément le 11 mars 2005. C'était le jour de lancement de la première Nintendo DS. Soit vous aviez de la chance et vos parents vous l'ont acheté direct, soit comme moi, vous avez dû attendre votre anniversaire ou Noël. Cette console de "poche" a été une véritable révolution, et comme à son habitude, nintendo permettait aux joueurs d'utiliser leurs vieux un peu plus anciens sur leur nouvelle machine, ici c'était les jeux GBA. Du coup, le premier jeu que j'ai eu c'était Nintendogs, après tout à l'époque je n'avais que 7 ans. Mais ce n'est pas un des jeux auxquels j'ai le plus joué, non c'est Mariokart DS qui me dure depuis des années. Bon pas besoin de résumé, vous connaissez le principe, mais pour ceux qui vivent dans une grotte :

    Faites chauffer les moteurs et attachez vos ceintures, voilà Mario Kart DS ! Une distribution prestigieuse de vétérans du karting et de petits nouveaux s'affrontent pour la gloire dans 32 circuits plus tortueux les uns que les autres ; tout cela dans les modes Grand Prix, Contre-la-montre, VS, Bataille et Missions. Il s'agit du premier jeu de la série présentant des circuits classiques provenant des précédents titres Mario Kart. Top des jeux vidéo de mon enfanceC'est aussi le premier à introduire les objets Bill Balle et Bloups, et qui permet de dessiner votre propre emblème afin de personnaliser vos karts. Mario Kart DS a tellement de contenu que même une carapace à épines ne pourrait s’en débarrasser (source Nintendo).

    Ce jeu, malgré l'avoir fini à 90%, je continue d'y jouer encore aujourd'hui. Hormis les courses, ce que j'ai beaucoup aimé dans ce jeu c'est le mode bataille de ballons, j'ai adoré le concept. Je précise par ailleurs que c'est mon premier jeu Mariokart donc je ne sais pas du tout si ce mode de jeu existait déjà sur la version Gamecube ou Gameboy. Du coup quand un nouveau Mariokart est sortie pour la 3DS, je n'ai pas pu m'empêcher de l'acheter. Il est plutôt sympa, mais il me fait trop penser à celui sur Wii avec, en plus, des temps de chargement super longs comparés à le version DS. Disponible en console virtuelle Wii U pour 9,99 €, le mode multijoueurs n'est malheureusement pas disponible contrairement à la version DS. C'est dommage parce qu'en vrai le mode multi c'est tellement la base de ce jeu.

     

    Top des jeux vidéo de mon enfanceSi je vous ai parlé un peu de la Nintendo, ce n'est pas pour rien. Je ne sais pas si vous vous rappelez de la console GBA, mais soyez honnête on voyait presque rien sur l'écran et même avec la loupe ou la lampe c'était pas mieux. En plus de rien voir, ça consommait des piles (et pas qu'un peu) parce qu'à l'époque il n'y avait pas de chargeurs. Du coup, j'avais quelque peu renoncé à pas mal de jeux dont celui que je vais vous présentai et d'autres comme Oracle of Seasons. La DS m'a permis de renouer avec mes vieux jeux, notamment Urbz – Sims in the city. Ce jeu est encore mieux que les Sims et pourtant il est beaucoup moins connu, voire inconnu pour la plupart, pourtant ce jeu de gestion est une tuerie ! Petit résumé de Nintendo :

    C'est comme les Sims, à une différence près : le jeu se passe en ville. Bienvenue à Miniopolis, une ville trépidante ! Offrant une véritable histoire, Les Urbz sur GBA suit les mésaventures de votre personnage qui vient de se faire renvoyer de son poste prestigieux de laveur de carreaux (bouhouhou !) et qui découvre par hasard que la ville est sur le point d'être insurgée. C'est à vous que revient alors la lourde tâche de contrecarrer les plans de l'abominable Daddy BigBuck's tout en vous taillant une solide réputation. Les Urbz : Les Sims in the City, c'est 25 endroits différents à explorer, plus de 120 objets à collecter, toute une population d'Urbz avec qui parler et agir, et même des trottinettes et des skate-boards volants ! Vous pouvez en plus relier jusqu'à 4 GBA pour jouer à des mini-jeux avec vos amis de la vraie vie. Y'a pas à dire, y'a rien de tel que la vie urbaine...

    J'étais petite à l'époque, mais j'y est passé des heures à ce jeu, sans jamais réussir quoi que ce soit. En fait je suis restée bloquer au niveau du marais et vu que c'est une île, je pouvais plus avancer dans le jeu. J'adorais jouer aux mini-jeux des blagues ou celui des cartes dans le casino. On pouvait même avoir des animaux de compagnie,Top des jeux vidéo de mon enfance c'était vraiment le futur pour moi à cette époque-là. Je n'ai jamais pu finir ce jeu. Cependant, quelques années plus tard, en 2015 je pense, je suis tombée, totalement par hasard, sur le même jeu à Micromania, mais pour la DS. Comment vous dire que je me suis jetée dessus. Et même si globalement c'était le même jeu, je n'ai pas pu m'empêcher de remarquer quelques différences entre les deux versions. Déjà, des personnages ont été rajoutés, des mini-jeux aussi, des missions ont été changés et d'autres petites choses. Pour l'époque, le jeu était vraiment très bien travaillé, tu pouvais recommencer le jeu autant de fois que tu voulais en changeant de groupe du coups des missions changeaient. Tu pouvais draguer des gens, les inviter chez toi et même leur demander d'emménager chez toi. Le scénario est, certes, très simple de base (genre vaincre le méchant) mais finalement avec la durée de vie du jeu, l'ambiance sonore, le nombres de personnages aussi typiques qu’atypiques vous font passer un super moment. J'ai vu qu'il y avait une version Gamecube, PS2 et Xbox mais je ne sais pas du tout ce que ça vaut.

     

    Top des jeux vidéo de mon enfanceDu coup je finis avec très connu, je veux parler de Super Mario 64 sur Nintendo 64. Vous n'imaginez même pas à quel point ce jeu à réussi à faire entrer la licence Mario dans l'air moderne des jeux 3D. Le seul souci je dirais, c'était la manette de la console qui n'était pas très ergonomique. Mais hormis ce petit détail, le jeu était super ! J'ai dû le refaire un nombre incalculable de fois. Malheureusement, un jour, ma console a pris l'humidité du coup c'était plus possible d'y jouer... Mais je vous rassure, j'en ai racheté une nouvelle pour pas très cher en plus ! Alors le jeu c'est (pour les incultes) :

    Invité par la princesse Peach dans son château, Mario se rend compte qu'elle a été enlevée par Bowser et ses sbires. Cependant, quelque chose est différent... cette fois l'aventure est en 3D. Découvrez les secrets du château de Peach et trouvez les 120 étoiles en amenant Mario dans une nouvelle dimension avec ce titre inoubliable de la Nintendo 64. Considéré comme l'un des meilleurs jeux de tous les temps, Super Mario 64 sut rester fidèle à l'esprit de la série, notamment en restant toujours aussi maniable malgré l'ajout de nouveaux mouvements. Ce jeu démontra toute l'utilité du stick directionnel devenu par la suite un standard dans les jeux vidéo.

    Top des jeux vidéo de mon enfance

    Quand j'étais petite, je me contentais de refaire surtout les premiers niveaux, je pense que je n'ai jamais fini le jeu, en tout cas je n'en ai pas le souvenir. Cependant, quand la version DS est sortie, plus d'excuse pour ne pas en venir à bout ! Bien sûr, il y avait quelques différences avec le jeu d'origine comme le fait qu'on commençait le jeu avec Yoshi, puis qu'on devait débloquer les personnages comme Mario, Luigi et Wario, i y a aussi des étoiles en plus et des mini-jeux. Mais globalement c'était la même chose, mais plus facile à manier avec les commandes de la Nintendo DS. En tout cas, c'est un excellent jeu qui est, pour moi, un incontournable qu'importe la version à laquelle vous avez joué. Il n'y a encore pas si longtemps j'y jouais pour passer le temps chez moi ou pour me détendre en pause pendant les révisions des exams. Par contre il y a un truc que je regrette, c'est le fait que les bugs exploites de la version 64 aient été corrigés dans la version DS, obligeant le joueur a joué "normalement" au jeu. Après je comprends, c'est sûr que faire une étoile en 2 min alors qu'il faut la faire en 20 min, c'est un peu de la triche mais à l'époque c'était monnaie courante ce genre de bugs. Il y en a eu dans d'autres jeux comme Ocarina of Time et Majora's Mask.

     

    Je crois que j'ai fini avec mon petit top 5 des jeux vidéo de mon enfance. Quand je regarde l'article je me dis qu'il y a vraiment un problème. Moi qui suis née à la fin des années 90, je jouais presque uniquement à des jeux des générations précédentes. Dans tous les cas c'est pas grave parce que même si c'était des vieux jeux, il n'empêche qu'ils étaient vraiment top à jouer. Les thèmes étaient variés, je vous ai donné un jeu de courses, deux jeux de plateformes, un jeu de gestion et un RPG-Action. J'ai longuement hésité pendant que j'écrivais avec plusieurs autres jeux comme Inazuma Eleven mais il date de 2011, or j'avais 13 ans à ce moment-là, du coup c'était plus vraiment l'enfance, non ? Après j'avais d'autres cas comme la saga des Professeurs Layton (notamment La Boîte de Pandore, sorti en 2009), mais là c'est juste que je n'y ai pas assez joué comparé à mon top. En tout cas n'hésitez pas à me dire quels étaient vos jeux préférés lorsque vous étiez enfant ou avec lesquels vous avez le plus joué. Si ce genre d'article vous plaît, dites-le-moi et j'en ferais peut-être d'autres.

    « Découverte #41 - Blue Flag -Celle que je suis T.2 »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :