• Ultra Maniac

     Ultra Maniac

    Ultra Maniac

    Ultra ManiacAu niveau des personnages, on peut très bien s'identifier à eux. Ils sont tous plus ou moins charismatiques et ne sont absolument pas clichés, comme on le vois dans certains mangas. Ceci donne un très d'humour très réaliste et on a plus de facilité à s'imaginer la scène. Ce qui me semble être un bon point c'est le fait que Aida montre le vrai côté des Hommes. En effet, dans la plupart des histoires que j'ai pu lire dans ma vie, c'est l'une des rares où l'équation mathématique fille = princesse est fausse. Si on prend chaque protagoniste à part, on retrouve bien différents types d'individus qui existent dans notre société et qui l'a représente très bien. Une fille populaire et belle, mais qui n'est pas très fortiche à l'école. Un garçon intello et beau mais qui préfère cachait se qui lui enlèverait sa liberté (et donc qu'on veuille devenir ami avec lui juste parce qu'il est beau). Une autre fille, mais celle-ci est intelligente, plutôt mignonne et assume le tout en restant égale à elle-même. Et le dernier, un garçon nul à l'école ce qui fait qu'il est devenu un voyou. Je pourrais dire que c'est un stéréotype de la situation actuelle de la société et j'aurai raison je pense, mais au moins c'est la vérité.

    Ultra Maniac

    Ensuite, on va passez à l'histoire. Elle est pas trop mal, bon c'est bien sûr le cas classique de la fille qui a un secret, quelqu'un le découvre et soit il font un compromit, soit on la fait chanter. Mais bon, on va dire que c'est pas trop grave, c'est pas le point le plus mauvais du manga. En effet, il y a un truc des plus perturbant pour moi, mais tout d'abord on va voir quelque chose d'autre. Donc ce qui est bien c'est que l'histoire colle vraiment bien à la réalité et ça jusqu'au bout, enfin presque (et c'est là le point négatif que j’appellerais aussi le point WTF du manga). Je me suis toujours demandée pourquoi Aida a mis des chapitres incohérents avec le reste. On était en train de faire un parcours sans faute, lorsque les chapitres où il y a des échanges de corps arrivent pour te dire "Hello, j'existe". Bref, c'est mon avis, mais j'ai pas du tout aimé ça. Je pense que c'était pour personnaliser un peu le manga mais juste fallait pas.... Bon si on n'en tient pas trop compte, l'histoire nous donne l'eau à la bouche, et on attend vite la suite. 

    Ultra ManiacMaintenant, les thèmes (si je puis dire ainsi) abordés ici. Alors le côté humoristique est très bien travaillé, on passe un agréable moment à lire et ça détend bien pendant deux exercices de maths. Les sentiments des personnages, sont bien transmit surtout grâce aux graphismes qui sont vraiment super beaux, je ne peux rien dire là-dessus. Et, étant donné que c'est un shojo, je ne peux pas faire une critique sans parler du petit côté romantique du manga, n'est-ce pas ?! Donc le côté romantique pointe vite le bout de son nez. C'était prévisible évidement mais, on se laisse prendre au jeu, c'est mignon après tout. On voit très bien où voulait en venir Aida, mais les petites péripéties sont très divertissantes et cela entraîne une montée du suspense que j'ai beaucoup apprécié. 

    Si je devais noter le manga sur 20, je pense que je mettrais un petit 14/20.

     Nombre de volumes : 5 

     Nombre d'épisodes : 26 

     


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :