• Découverte #18 -Timeless Romance-

    Synopsis

    Ce manga sortira chez nous le 8 novembre 2017 et sera composé de seulement 3 tomes. La mangaka, Aikawa Saki est très connue en France pour ses œuvres telles que « Bad Boyfriend », « He is a beast » ou encore plus récemment « Be-Twin you & me ».  Donc l’histoire la voici : Akari est une jeune lycéenne qui entend depuis quelques temps la voix d’une femme dans sa tête. Les vacances d’été se rapprochaient peu à peu et elle avait décidé d’avouer ses sentiments au garçon qu’elle aime depuis le primaire avant que celles-ci ne débutent. Cependant, juste à ce moment, elle perd connaissance. A son réveil, elle s’aperçoit avoir changé d’époque mais surtout de corps. En effet, un jeune homme lui annonce que la propriétaire de ce corps est une princesse et que celle-ci partage une âme identique à la sienne. Le seul moyen pour Akari de retrouver sa vie d’avant est de briser une malédiction.

    Informations

     
    Titre Original :  Meikyu Romantica / 迷宮ロマンチカ
    Titre : Timeless Romance
    Auteur : Saki Aikawa
    Type : Shojo
    Éditeur vf : Soleil Manga                                                                                                                           Nombre de tomes : 1 (VF) / 3 (VO)                                                                

     
     
     
     
     

     

    Review du tome 1

    Commentaire avant lecture : Je dois reconnaître que la jaquette du tome 1 des éditions Soleil Manga, est beaucoup plus jolie que l’originale. En effet, il y a de la couleur et des éléments comme les cadrans en fond qui rappellent l’histoire alors que sur la couverture japonaise, c’est vrai que c’est assez vide.

    En ce qui concerne le titre « Timeless Romance », correspond bien au manga, c’est vrai que l’histoire se concentre sur une romance intemporelle. D’ailleurs il est encore mieux que le titre japonais : « Meikyu Romantica » qui signifie « Labyrinthe romantique » peut être considérée comme une figure de style par rapport à l’histoire mais le titre choisit par la maison d’édition française est plus précise.

    En ce qui concerne le chapitre 1, rien d’exceptionnel, les bases sont posées pour que l’histoire puisse commencer et se poursuivre. On y rencontre les personnages clés comme Ukita qui semble tenir plus que tout à Hime (la princesse). Il n’aime pas particulièrement l’hôte du corps de sa maîtresse mais fera tout pour la protéger. Dans le chapitre 2, on fait un petit pas dans l’histoire avec des histoires un peu fantastique avec des démons, des pouvoirs mais aussi l’apparition d’un mystérieux personnage. Dans le chapitre 3, on a l’apparition du deuxième homme sur la jaquette française. J’ai peur que l’histoire se transforme en triangle amoureux. Le manga devient vraiment intéressant à partir de là, parce que les deux hommes de l’histoire donnent un côté humoristique que j’aime beaucoup. Le chapitre 4 est le chapitre « action » de ce tome où Akari se lance à la recherche d’une solution pour sauver son corps d’emprunt avec l’aide de ses deux « amis ». Par ailleurs, on découvre l’identité de cet homme mystérieux du chapitre 2. Les ennuis commencent…

    Le scénario est assez classique, c’est du déjà vu pour l’échange de corps, la malédiction, etc. Les clichés sont présents mais sont très légers. Ce n’est pas nian-nian comme je l’aurais pensé au premier abord et l’histoire est plutôt agréable à lire.

    Dans ce manga on a donc une fille qui est le centre de l’histoire, qui n’est pas très intéressante en tant que lycéenne mais qui l’est en tant que princesse d’une autre époque. Pour la protagoniste d’un shojo, elle a quand même du caractère. Pour les deux garçons « principaux », Chikage et Shigure, ils sont vraiment différents, tellement qu’ils ne se supportent pas l’un l’autre. On a le gars qui sert la noble famille et l’autre gars qui est pauvre, qui a des problèmes, qui a une petite sœur trop mignonne et qui est vraiment trop cool (non ce n’est pas mon préféré).

    Graphiquement, l’auteur a toujours eu des mangas de très bonne qualité avec de superbes dessins, et ce manga-ci ne fait pas exception à la règle. Juste je trouve vraiment que les personnages se ressemblent trop d’une série à une autre même si sur celle-ci, je trouve qu’un effort a été fait de ce côté-là.

    Conclusion

    Le manga ne part pas avec une idée très originale de base. Cependant, l'histoire est très agréable et pas vraiment niaise. Les personnages sont top notamment les protagonistes masculins qui sont attachants et qui donnent un côté drôle au manga. Et pour le chara-design, je peux dire que les dessins sont vraiment beaux, on reconnaît bien là le style de l'auteur.

     
     
     
     

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :