• Découverte #37 -Celle que je suis-

    real girl

    Synopsis

    Années quatre-vingt, Tokyo. Yûji Manase est étudiant. Mais il vit au quotidien avec deux secrets dont il n’a jamais parlé à personne : d’une part, les sentiments qu’il éprouve pour son ami de longue date Masaki Matsunaga, et de l’autre, le malaise qu’il ressent vis-à-vis de son corps. Un jour, Yûji pose la main sur une robe que sa sœur a laissée dans son appartement, sans savoir que cet acte allait bouleverser sa vie…

    Manga news

    Informations
    Extrait : www                                                              Avis du tome 2 : www
     
    Titre Original : この恋に未来はない / Kono Koi ni Mirai wa nai  
    Titre : Celle que je suis
    Auteurs : Koko Suwaru et Morihashi Bingo
    Type : Shojo
    Éditeur vf : Akata                                                                                                                            Nombre de tomes : 1 (VF) / 2 (VO)                                                                                                                                                                                                                 

     

     

    Review du tome 1

    /!\ Attention, possibilité de SPOIL /!\

    Plus d'une fois les éditions Akata m'ont surprise par leurs séries et leurs thématiques. Pour moi, c'est l'une des maisons d'éditions qui sort le plus de mangas "pépites" et très différents de ce que j'ai l'habitude de lire. En effet, que ce soit pour Good Morning Little Briar-Rose, Whispering voire même SOS Love, j'ai toujours beaucoup apprécié leurs séries. Cette fois encore, après Eclat(s) d'âme, un autre excellent manga que je vous conseille également, Akata renoue avec la thématique LGBT et nous offre une très courte série qui semble avoir beaucoup de potentiel

    Manase est étudiant dans les années 80, et à cet époque les tabous étaient encore plus nombreux qu'aujourd'hui. En effet, le jeune homme cache à tout le monde, famille et amis inclus, deux lourds secrets dont il semble avoir honte. Tout d'abord, le fait qu'il soit amoureux de son meilleur ami, Masaki. Et enfin, le fait qu'il ressente un profond mal-être dans son corps d'homme qu'il voudrait voir être femme. Pour bien se rendre compte à quel point cela ne doit pas être facile à vivre, il faut bien comprendre les mentalités de l'époque. On en a un bref aperçu lorsqu'il repense à la réaction de sa sœur face à lui et le sac rouge, mais c'est loin de vraiment nous décrire la fermeture d'esprit des gens en ce temps. Déjà que l'homosexualité était considérée comme une maladie, alors je ne vous parle pas du problème de la transidentité. Il faut bien avouer que depuis les années 80, les mœurs ont beaucoup changé quoi qu'on en dise, mais déjà que de nos jours, on rencontre beaucoup de polémique, surtout sur les réseaux sociaux, alors essayez d'imaginer la chose près de 40 ans en arrière.

    Je trouve vraiment intéressant le choix des auteurs d'utiliser des thèmes comme la transidentité, l'homosexualité, la quête de soi et l'acceptation de soi, des sujets encore très actuels et qui ne sont pas faciles à aborder, cela donne beaucoup à réfléchir aux lecteurs. Et le choix du contexte temporel rend le sujet encore plus complexe. L'histoire est très profonde et mature. D'ailleurs, elle m'a fait penser au film Danish Girl, un film magnifique, qui vous fera verser quelques larmes sans doute, tiré d'une histoire vraie. Pour en revenir à l'histoire du manga, Manase a gardé ses secrets toute sa vie, a enfoui ce "problème" au fond de lui, sans que personne le sache. Mais un jour, sa sœur débarque chez lui sans prévenir et y laisse un sac contenant une perruque et une robe, la tentation était trop grande : il essaya le tout. Lui qui détestait son corps, pour la première fois de sa vie, il s'est senti presque lui-même. Ce fut le déclic. A partir de là, il a commencé à vouloir être lui-même mais toujours en se cachant et en mentant.

    Les auteurs ont très bien su attirer le lecteur dès les premières pages, l'histoire est tellement bien racontée qu'on est très vite plongée dans l'histoire. Outre des thèmes très sérieux, ce qui donne un côté vraiment réaliste à notre récit ce sont les passages où l'on peut voir des moments anodins comme lorsque les personnages sont tous ensemble dans leur club de littérature fantastique où l'on peut sentir une certaine complicité ou tout simplement de l'amitié entre certains protagonistes, voire même des sentiments amoureux se dégager de certaines scènes.

    Ce que je trouve particulièrement intéressant dans ce manga c'est que l'histoire se concentre essentiellement sur le mal-être du personnage et sur son évolution pour sortir de cette situation de mal. En effet, cette incohérence identitaire entre un corps d'homme et un cœur de femme amène Manase à se poser des questions, à douter mais aussi à essayer de tout faire pour ne pas sortir du "droit chemin" conventionnel. Il faut aussi comprendre que le personnage vient d'un milieu aisé où respecter les conventions et les codes de conduites n'est pas une option. C'est pourquoi, entre une riche famille traditionnelle et une société de "normalité", on peut facilement ressentir et comprendre la profonde solitude du personnage principal. Tout ceci est parfaitement retranscrit dans cette histoire que ce soit à travers les dessins ou les dialogues.

    © SUWARU KOKO/BINGO MORIHASHI 2017 / KADOKAWA CORPORATION

    En ce qui concerne les personnages, ils sont plus ou moins important dans l'histoire mais ils ont tous quelque chose à cacher que ce soit se mentir à soi-même en ce qui concerne l'amour, un futur déjà tout tracer ou encore un problème familial. Dans un sens, ils sont tous intéressants, attachants mais surtout ils font vrais. Manase fait partie de cette catégorie. Comment ne pas éprouver une certaine empathie pour quelqu'un rongé de l'intérieur comme lui, j'ai vraiment hâte de le voir évoluer, voire peut-être même s'épanouir. En effet, vers la fin du tome on commence à voir les prémices de son acceptation de soi. On ressent une profonde tristesse dans son regard même lorsqu'il semble sourire. Pour un personnage type Shojo, il en est loin. En effet, c'est un personnage très mature, après tout il est en étude supérieure, mais le fait de constamment se sentir seul, forge une certaine carapace et un certain caractère. Il n'a jamais été vraiment heureux, il m'a beaucoup fait penser à Baudelaire avec son spleen (mélancolie, tristesse, mal-être).

    Ensuite, nous avons Tigre (Kentarô). J'aime beaucoup ce personnage, on dirait un enfant graphiquement parlant. Il semble plus accepter qui il est, mais je me demande pourquoi il était avec une femme le jour où il a vu Manase au centre commercial. Je sens que ça va être le petit personnage qui va donner un côté plus léger à l'histoire car il va permettre à notre héros d'être apaisé, il va sans doute devenir le confident de Manase.

    "Il se trouve que les personnes dont je tombe amoureux sont des garçons, ce n'est pas comme si je faisais quelque chose de mal"

    Après une telle histoire, je ne m'attendais pas à voir une petite histoire à la fin écrite façon roman. J'ai trouvé ça très plaisant à lire. J'ai apprécié le fait de découvrir ne serait-ce qu'un peu le passé du personnage principal montrant la rencontre entre Masaki et Manase au lycée, et le début d'une histoire d'amour à sens unique. Les auteurs ont réussi à nous transmettre la façon de penser de l'époque à travers les personnages comme par exemple avec le passé de Tigre, qui montre la mentalité des jeunes de ce temps.

    En ce qui concerne les dessins, je les trouve particulièrement beaux. J'aime énormément ce côté épuré qui correspond parfaitement au thème du manga. Le chara-design fait très mature, le style est fin et délicat. Je dois avouer que parfois le manque de fond ne faisait ressentir mais pas assez pour me sortir de l'histoire.

    Conclusion

    Points positifs • Une histoire originale et réelle. • Des personnages authentiques avec des caractères propres.
    • Des dessins matures appuyant la complexité de l'histoire.
    Points négatifs • Le passé du protagoniste pas assez exploité.
     

     

     

     

     

     

    J'ai vraiment adoré ce manga. J'ai été étonnée de voir à quel point j'étais absorbée par l'histoire alors que ce n'est vraiment pas le style de manga que je lis habituellement. Mais le fait que l'histoire peut encore s'avérer d'actualité, l’authenticité des personnages et le charme du scénario font de ce manga une vraie merveille. J'ai déjà prévu de lire la suite, et je vous conseille de jeter un petit coup d’œil à cette œuvre qui mérite vraiment qu'on la lise.

    « Chroniques #3 -Sorties Février 2019-Love Under Arrest tomes 3 et 4 »

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    1
    Samedi 2 Février à 19:40
    Neko

    Ton avis me conforte, après avoir vu ton tweet, sur mon envie de le tester ♥
    Très curieuse de le découvrir après lecture de ce que tu as écris, résultat je l'ai noté dans ma Wishlist et comme c'est une série courte j'aurai moins de scrupule à me lancer un peu plus rapidement dans son acquisition - lorsque j'aurai mis une patte dessus - dès que possible :D
    Merci beaucoup pour ton avis en tout cas ♥

      • Samedi 2 Février à 19:56

        Je suis contente qu'il te plaise et qu'il te donne envie de lire le manga. Je suis persuadée que tu ne regretteras pas ton achat :)

        Je comprends ce que tu ressens, parfois je dois me retenir pour ne pas acheter une série parce que justement elle est trop longue et vu que l'argent ne tombe pas du ciel...

      • Samedi 2 Février à 21:17
        Neko

        Je te tiendrai au courant :)

        Mais tellement... Alors que parfois elles ont l'air tellement bien !
        Enfin, je me fournis souvent dans les magasins d'occasion, ça aide, mais pour les nouveautés ce n'est trouvable qu'en librairie bien sûr ^^"

      • Samedi 2 Février à 22:27

        Ok ça va !

        Tu as bien de la chance, je n'ai pas tellement de magasins d'occasion près de chez moi, mais bon avec l'arrivée des mangas en version numérique, mon porte-monnaie se porte un peu mieux x)

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :