• Ugly Princess

    Strobe Edge

    Du même auteur

     

    Informations

     
    Titre Original : Kengai Princess  / 圏外プリンセス  
    Titre : Ugly Princess
    Auteur : Natsumi Aida
    Type : Shojo
    Éditeur vf : Akata                                            Nombre de tomes : 7                                     Lecture en ligne : www

     

     

     

     

     

     

     

          

    Synopsis

    Mito Meguro n'a pas un physique flatteur ce qui la conduit à être la risée de tous. Elle a trouvé refuge dans les jeux de rôle romantique mais aussi dans les mangas. C'est devenu une vraie passion qu'elle peut partager avec ses deux meilleures amies.

    Mais un jour, alors que Mito se faisait encore harceler par Umeda dont elle était amoureuse lorsqu'elle était plus jeune, Kunimatsu vient l'aider. Mito va alors décider de se prendre en main pour connaître l'amour et être heureuse... peut-être avec ce beau garçon ?

    Review

    Pour commencer, quand j'ai su que Natsumi Aida allait sortir un nouveau manga, je n'ai pas pu m'empêcher de l'acheter. En effet, elle m'avait ébloui avec « Switch Girl » donc quoi de plus normal. J’ai été notamment choquée par le nombre de tomes qui allait composer la série. Quand on passe de 25 à 7, c’est très perturbant mais au moins l’histoire ne risquait pas de devenir redondante. L’auteur a incorporé au scénario des éléments de société qui peut toucher n'importe qui. Ici, on retrouve notamment l’apparence et la superficialité.

    Alors l’histoire est pour le moins très différente de ce qu’on a l’habitude de voir. En voyant une héroïne plutôt enveloppée, j’avais peur que l’auteur tombe dans le cliché de la fille qui fait tout pour devenir belle et mince et qu’ensuite elle se venge sur tous les garçons qui se sont moqués d’elle (je pense notamment au manga Silver), mais connaissant Nastumi Aida, je me suis dit que ce n’était pas son genre. Pour l'histoire, je sais qu'elle n'est pas totalement innovante mais cette petite touche d'humour décalée à la Aida j'adore. Le récit est quand même intéressant et prometteur.

    Autant avec « Switch Girl » on avait une fille parfaite qui savait déjà tout de la beauté, ici on a une débutante en tout. Meguro est un personnage intéressant et avec lequel on peut très bien s’identifier, chaque fille est sûrement déjà passée par l’étape apprendre à se maquiller ou à devenir plus mignonne simplement pour plaire à un garçon. Dans le manga, l’auteur met bien en évidence qu’être une fille c’est dur entre l’épilation, choisir un tenu qui nous met en valeur, savoir se maquiller sans devenir un pot de peinture et que même si on fait tous les efforts du monde, bah parfois on échoue mais Meguro ne perd pas espoir et se relève de plus belle, c’est un peu ce qu’essaie de nous enseigner Aida, je pense. Mais ici, le vrai problème de l’héroïne c’est son poids. La société de nos jours, montre l’idéal féminin avec un poids plume, et cela n’arrange pas ceux qui n’ont pas la chance d’avoir un tel corps.

    Je dois reconnaître une très bonne qualité à l'auteur, à chaque fois, l'héroïne nous apparaît comme quelqu'un d'attachant même si l'on voit aussi tous les côtés les moins séduisant du personnage. On peut s'y identifier facilement (qui ne s'est jamais fait harceler même un peu à l'école, on vous a sûrement déjà volé vos bonbons ou bousculer à la cantine). Cependant, même si j'adore Aida et les mangas dont elle est l'auteur avec ses anti-héroïnes, je dois bien reconnaître que j'ai été un peu déçue par Mito. Elle est au collège et continue de vivre dans un monde trop fleur bleue à mon goût. Ce trait de caractère durera aussi au lycée, mais nous verrons tout de même une évolution du personnage autant physiquement que mentalement. Elle se forgera une personnalité avec laquelle elle ne flanchera plus pour rien et quelque chose de vraiment bien : elle se remet en question et sait prendre du recul sur les évènements.

    Dans le manga, on se concentre beaucoup sur l’héroïne et assez peu sur les autres personnages. Mais on voit clairement que ses meilleures amies, avec qui elle partage beaucoup de choses (passions), sont là en cas de besoin. Il y a plus d’amitié que de romance dans l’histoire.

    A la fin, évidemment, elle évolue et s’embellit mais pas au point de devenir un canon de beauté ça m'a bien rassuré, on ne tombe pas dans des clichés aussi banals. Manga assez court mais l'histoire n'était pas assez développée pour pouvoir en faire une longue série... Cependant grosse déception pour la fin, ce n'est pas aussi romantique ou aussi "couple parfait" que Switch Girl, mais je dois bien reconnaître qu'elle est agréable et que c'est en vrai, la fin qu'il fallait au manga. Morale du manga : rien n’est jamais acquis et même si on donne tout pour quelque chose, c’est pas gagné pour l’obtenir.

    Graphiquement, je n'ai rien à redire, j'adore les dessins de l'auteur et ses traits sont parfaitement reconnaissables, c'est un peu sa signature.

    Avis Positif 14/20

    Le manga raconte une histoire très vraie, c'est-à-dire une histoire avec pas trop de clichés et qui amène à une vraie leçon de vie. Mélange d'humour, de romance et d'amitié, ce mange reprend très bien les codes du shojo avec la touche de l'auteur.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :