• Découverte #41 - Blue Flag -

    Synopsis

    Au printemps de leur année de Terminale, trois élèves se retrouvent à un carrefour de leur vie.Taichi est dans la même classe que Tôma, un ami d'enfance à qui tout réussi et que Futaba, une fille qu'il a du mal à supporter. Un jour, Futaba se confie à lui et lui avoue qu'elle est amoureuse de Tôma. Un instantané sensible des tourments de la jeunesse d'aujourd'hui.
    Informations
     
    Titre Original : 青のフラッグ / Ao no Flag 
    Titre : Blue Flag
    Auteur : Kaito
    Type : Shonen
    Éditeur vf : Kurokawa                                                                                                                            Nombre de tomes : 1 (VF) / 5 (VO)                                                                                                                                                                                                                                

     

     

    Review du tome 1

    /!\ Attention, possibilité de SPOIL /!\

    Après avoir passée une semaine à voir partout sur les réseaux du Blue Flag, je me suis décidée à l'acheter alors que je m'étais dit que j'attendrais un peu pour mes économies. Bref, je trouve finalement que j'ai bien fait parce que ce manga est un réel coup de cœur pour moi ! Comme je vous l'ai dit dans mon article sur les sorties du mois de mars : www, je ne savais pas trop quoi penser du manga. Je sentais qu'il allait être bien mais j'avais peur de voir apparaître un scénario totalement cliché sur les retrouvailles d'amis d'enfance qui amène à un triangle amoureux, etc. C'est vrai que la base de l'histoire n'est pas exceptionnelle à première vue, mais restons positif, les éditions Kurokawa m'ont habituée à des mangas au scénario plus ou moins classique, mais toujours appuyé par des protagonistes authentiques et hauts en couleur.

    Alors l'histoire c'est quoi ? C'est la rentrée scolaire et qui dit rentrée dit aussi changement de classe. C'est ainsi que Taichi, un gars qui est loin d'être le mec le plus populaire de son lycée, se retrouve dans la classe de Tôma qu'il connaît du primaire et qui est son total opposé. Ce dernier est beau, charismatique, sportif, etc. Mais il se retrouve aussi avec Kuze, une fille très maladroite et qui, de ce fait, exaspère Taichi. Mais par un concours de circonstance, Kuze demande de l'aide à Taichi pour réussir à séduire Tôma. En gros l'histoire c'est ça. Oui, l'histoire est on ne peut plus classique. Et je vous vois venir : "Oh mais c'est nul", "C'est pas intéressant", "L'histoire est d'un classique, je suis déçu". Hop hop hop, vous arrêtez tout de suite ! En effet, la vraie force de ce manga ce n'est pas son scénario, mais la complexité de ses personnages. En effet, tout le manga est axé sur les personnages et leur relation les uns avec les autres. Mais est-ce que cela peut vraiment suffire pour faire de Blue Flag un bon manga ?

    Je trouve le manga très intéressant parce qu'il aborde pleins de sujets d'actualité sur la vie des adolescents. A travers les personnages, l'auteur parvient à nous parler de thèmes comme l'acceptation de soi, l’incompréhension et les problèmes de communication entre individus, les difficultés de l'amour, la perte de vu de leurs amis à mesure qu'ils grandissent, la peur du regard des autres, etc. Pour se mettre à la place des lycéens, Kaito est très doué, j'ai eu même l'impression d'être moi-même retourné à cet époque-là. Le sujet sur l'acceptation de soi est vraiment au centre de tout parce que, que ce soit Kuze ou Taichi, on sent qu'ils ne s'aiment pas eux-même à cause de leurs faiblesses. L'histoire progresse a son rythme tout en montrant le développement des personnages même si pour le moment, l'évolution est minime.

    D'ailleurs en parlant des personnages je vais un peu plus les détailler. Tout d'abord, Taichi Ichinose, le protagoniste principal du manga. C'est un personnage lambda, il essaie d'être comme tout le monde et de vivre normalement tout en pensant que ça lui permettra d'être heureux. Sa rencontre avec Kuze va lui apporter beaucoup de choses de ce point de vue-là. Sous ses airs de gars typiquement "normal", je pense qu'il admire profondément son ami Mita et qu'il aimerait lui ressembler c'est pour cela qu'avec le temps Taichi a eu du mal à le supporter. Mais le fait de tomber dans sa classe pourra peut-être arranger les choses, non ? Ensuite, nous avons Kuze Futaba, le deuxième personnage principal je dirais. C'est la protagoniste qui veut le plus changer mais qui manque encore trop de courage. Elle compte beaucoup sur Taichi pour l'aider dans sa quête amoureuse et je pense que c'est celle qui le comprend le mieux. On continue avec Mita Touma, le beau gosse classique mais très gentil, populaire, tout simplement parfait en tout point. C'est une "bonne patte" comme on en croise rarement dans les romances. Seulement il se pourrait qu'il soit loin d'être parfait. En effet à la fin du manga... non je pense que je vais vous laissez le suspense. Et pour finir, le personnage le plus invisible de ce tome mais qui, je pense, joue un rôle important dans l'histoire notamment par rapport à son point commun avec Mita : Itachi Masumi. J'ai hâte d'en savoir plus même si j'ai quelques supçons...

    "J'ai décidé de changer. Ne plus être celle qui abandonne, qui reste passive, qui pense échouer avant même d'avoir essayé, qui ne fait rien et le regrette.
    Je ne veux plus vivre en me détestant."

     

     BOKUTACHI WA BENKYOU GA DEKINAI © 2017 by Taishi Tsutsui/SHUEISHA Inc

    Chacun de ces personnages a ses soucis, ses peurs, ses faiblesses et chacun fait de son mieux pour essayer de changer ou de se cacher. Mais au-delà de ce récit touchant, on a aussi des moments assez amusants grâce à la petite Kuze qui enchaîne gaffe après gaffe et aussi des moments mignons également grâce à Kuze et sa petite bouille de Hamster (et ce n'est pas moi qui le dit).

    Petit détail que je trouve vraiment bien recherché, c'est dans la jaquette. Alors, il est clair qu'un début de triangle amoureux pointe bien le bout de son nez à la fin de ce premier tome (rien qu'en voyant la couverture on peut le comprendre) et même si c'est très cliché comme "processus", je pense que cela va être très intéressant dans ce manga, si mes soupçons sont justes (et je suis sûre qu'ils le sont). Pour en revenir à la jaquette, regardez bien vers où se dirige le regard de chacun des personnages. Est-ce que vous le voyez ? Vous avez compris ?

    Dans ce premier volume, on a là les prémices de l'histoire avec la présentation des personnages où le lecteur peut essayer de les comprendre au mieux, surtout ceux qui restent encore dans l’ombre comme Itachi et Touma. Une grande part de mystères tourne autour d’eux, ce qui garde le lecteur en haleine tout au long du manga et ce qui lui donne envie de connaître la suite. Alors que cache ces deux-là ? Comment va évoluer les relations entre les protagonistes ? L’amour sera-t-il au rendez-vous ? Tant de questions sans réponses...

    En ce qui concerne les graphismes, j'aime bien. On s'éloigne des dessins du genre Shojo pour aller vers des traits plus simples, mais qui reste très mignons et beaux. De plus, les expressions sont superbes et transmettent parfaitement chacune des émotions des personnages. Le seul petit reproche que je pourrais faire c'est les décors qui ne sont pas assez travaillés.

    Conclusion

    Points positifs • Une histoire touchante avec une approche originale. • Des personnages attachants et authentiques.
    Points négatifs • Le cliché de la fille super timide et sans réelle personnalité (pour le moment ?).
    • De jolis dessins mais des décors vides.

     

     

     

     

     

    Coup de coeur parmi mes lectures du mois de mars, c'est un excellent shonen qui mêle romance, amitié et secrets à la perfection. Partant d'une base très classique, je ne m'attendais pas à autant apprécier ma lecture. L'auteur a su intéresser le lecteur très rapidement grâce à ses personnages très bien travaillés auxquels le lecteur peut se sentir proche et s'identifier. Les protagonistes sont variés, différents et surtout crédibles, chacun a son propre caractère propre et sa propre histoire. Et j'ai bien l'impression que le passé va revenir en force dans les tomes à venir. De plus, Kaito a su tirer avantage du cliché basique de toutes romances : le triangle amoureux, les relations des uns et des autres n'a jamais été aussi captivantes.
    « Chroniques #5 -Sorties Avril 2019-Top 5 des jeux vidéo de mon enfance »

    Tags Tags : , , , , , , , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :