• Toi et Moi, Jamais

    Toi et Moi, Jamais

    Du même auteur

    Informations

     
    Titre Original :  Kimi to Dake wa Koi ni Ochinai / キミとだけは恋に堕ちない  
    Titre : Toi et Moi, Jamais
    Auteur : Sakai Mayu
    Type : Shojo
    Éditeur vf : Panini                                         Nombre de tomes : 5                                  

     

     

     

     

     

     

     

          

    Synopsis

    Subaru est enfin au lycée, mais pour elle ce n'est pas de tout repos. Ses deux grands frères qui vont dans le même lycée qu'elle la surprotège un peu trop. Une semaine est passé depuis la rentrée mais cela ne lui empêche pas de découvrir un nouveau visage dans sa classe : Arata.

    Ce dernier a mauvaise réputation, il est frivole, dissipé et s'est déjà fait renvoyé de l'école pendant plusieurs jours. Wataru, un des frères de Subaru, ne voit pas la relation qu'il entretient avec sa soeur de très bonne augure.

    Review

    Dès que j’ai su que Sakai Mayu sortait un nouveau manga, je me suis empressée de l’acheter. Après avoir lu le petit résumé au dos du tome 1 je me suis vite dit que l’auteur allait faire une histoire comme d’habitude avec « une fille qui entre au lycée, et où le garçon va lui donner du fil à retordre, c'est bien un manga de Sakai ça ». Cependant après lecture du premier tome j'ai été agréablement surprise.

    Côté histoire, nous avons là une histoire avec un sujet plutôt sérieux. D’habitude, le côté sérieux était relégué au second plan dans ses autres séries (problèmes liés à l’enfance notamment), mais ici, l’auteur a mis en avant quelque chose « d’inédit » : la relation fraternelle. Facilement prévisible, certes mais assez prenante. En effet, Subaru a deux frères très protecteur avec elle, mais autant l'un est assez souple, autant l'autre est très abusif dans son rôle de grand frère. Ceci met direct la puce à l'oreille. Ainsi l’auteur s’est lancé dans une aventure un peu incestueuse [Attention SPOIL] qui ne l’ai pas du tout au final [Fin du SPOIL]. Le problème, c'est que ce spoil était trop prévisible parce que de nombreux autres mangas utilisent ce concept dans leur scénario. Le couple final est celui auquel on s'attendait, évidemment, mais il n'y a pas eu toutes les péripéties que j'attendais comme dans Rockin' Heaven, après vu que la série se compose uniquement de 5 tomes, c'est normal [Attention SPOIL] même si l'auteur a quand même intégré à son histoire la rupture des protagonistes [Fin du SPOIL].

    En ce qui concerne les personnages, pour une fois l'auteur a créé un personnage féminin, qui a du caractère, qui a de la jugeote et qui est mature. Ce qui fait qu’on s’y attache encore plus que si c’était une encore fille niaise et qui ne sait pas réfléchir. Elle semble plus posée et plus terre à terre que les autres protagonistes principales de ses autres œuvres. L’auteur n’est pas tombé dans le cliché de la fille maladroite, et où ses maladresses sont censées nous faire rire. Non, ici, nous avons un frère très TRÈS protecteur envers sa sœur, ce qui a le don d’énervé Subaru, et c’est ça qui est au cœur de la comédie. Mais le duo le plus intéressant de l'histoire et qui donne des scènes très cocasses, c'est Wataru et Arata. Pour une fois, je pense que c’est surtout le gars qui est standard. Il est beau, populaire et mystérieux. Cependant, contrairement à ses autres protagonistes masculin, ici l'auteur nous donne un personnage simplet et très enfantin. Mais grâce à la bonne influence de Subaru, Arata va devenir plus « sérieux ». Tout comme ses alter ego des autres œuvres, il a eu, lui aussi, quelques petits soucis dans son enfance. Mais contrairement à d’habitude, son passé a été moins travaillé, et la seule personne de sa famille que l'on voit passe littéralement à la trappe, sa mère est à la limite du caméo .

    Ensuite, on a les deux grands frères avec l'aîné qui a une lubie peu commune : il vend des lapins en peluche sur internet, et qui n'est pas très impliqué dans l'histoire mais qui apporte un petit touche de maturité à certains moments. D'ailleurs, tout au long de l'histoire, on voit clairement qu'il laisse de plus en plus de liberté à sa soeur et est de moins en moins sur son dos. Et nous avons Wataru. C'est le seul personnage qui se met en travers de la relation entre Subaru et Arata. Il a ainsi son importance dans l'histoire, mais n'est pas trop développé. En fait, aucun des personnages n'est développé, on ne sait presque rien d'eux. [Attention SPOIL] Il y a seulement à la fin où la mère d'Arata émet l'hypothèse comme quoi Wataru serait peut-être le demi-frère d'Arata [Fin du SPOIL].

    L’histoire est trop courte, seulement 5 tomes, mais au moins la série va à une vitesse normale, pas comme « Sugar Soldier » où l'histoire est affreusement lente. Mais en contre partie, l'histoire et les personnages ne sont pas assez développés. Malheureusement, on s’attend trop à ce qui va se passer, c’est vraiment prévisible. [Attention SPOIL] Subaru et son frère Wataru ne sont pas vraiment liés par le sang, c’est pourquoi il est amoureux d’elle [Fin du SPOIL]. Sinon, je vois qu’il y a des efforts scénaristiques pour un peu innover le genre, mais c’est très faible.

    Au niveau des graphismes, nous trouvons encore le trait très soigné de Mayu Sakai. Cependant, c’est mon troisième manga de cet auteur, et je trouve que les personnages entre les séries sont trop similaires et je trouve ça dommage, ça enlève quelque chose aux personnages, comme leur identité par exemple, même si graphiquement c'est la plus travaillée. Peut-être y aura-t-il une amélioration de ce côté-là avec sa prochaine série « Gunjou Reflexion ».

    Avis Positif 13/20

    Manga sympathique et très classique du genre romance scolaire. Il n'y a rien de tellement innovant dans cette série, la mangaka reste dans son registre de prédilection, mais l'auteur a su très bien joué entre la comédie, le sérieux et la romance. Ses mangas sont toujours agréables à lire et sans prise de tête. Cependant, j'ai tout de même été déçue, cette série est loin d'être la meilleure de Mayu Sakai. Trop courte et pas assez aboutie à mon goût, le manga vous fera peut-être esquisser un sourire. Pour une fois l'héroïne est quelqu'un de plutôt mature et réfléchis, sûrement à cause de ses frères. Leurs relations ajoutent vraiment un côté comique qui attire et retient le lecteur.


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :